Visiter le jardin des plantes à Montpellier

Visiter le jardin des plantes à Montpellier

Le Jardin des Plantes est un environnement très accueillant qui appartenait autrefois à l’école de médecine de Montpellier. Il s’agit du parc le plus ancien du pays, qui était à la base utilisé comme jardin pour les médecins et pharmaciens en apprentissage des plantes thérapeutiques. Aujourd’hui encore, l’intérêt du jardin n’a pas changé, mais cet espace vert est désormais accessible au public dès l’après-midi. On y découvre un terrain de 5 hectares qui offre un environnement abondant de plus de 2000 espèces de plantes cultivées en plein air. Une destination idéale pour une pause bucolique en famille.

Le Jardin des Plantes, un monument historique à Montpellier

C’est au cours de l’année 1593 que le médecin et botaniste Pierre Richer de Belleval met en place le Jardin des Plantes à Montpellier. Dans le même temps, la ville est devenue la capitale de la botanique. Le but principal de ce jardin était de cultiver des plantes médicinales et ensuite de mener des recherches en botanique à la Faculté de Médecine. En raison de sa fonction scientifique, les principaux visiteurs du jardin à cette époque étaient des médecins, des pharmaciens et des botanistes. Cet endroit sublime a servi de modèle à tous les jardins botaniques sur le territoire français. Il est protégé par son titre de Monument historique depuis 1992 et est aujourd’hui considéré comme patrimoine national. Ainsi, l’Université de Montpellier assure désormais la gestion du jardin et s’attelle rigoureusement à la restaurer depuis 2009. Chaque succession de propriétaire conduit à une restructuration, et au fil des années, le Jardin des Plantes s’est enrichi tout en conservant sa magie.

Des surprises à tous les endroits

Au fil des années, le Jardin des Plantes de Montpellier a gardé son patrimoine, son enseignement et sa vocation scientifique, tout en conservant son rôle d’éducateur sur l’environnement pour les visiteurs. Profitez pleinement des bancs aménagés le long des chemins pour vous reposer, lire un livre et contempler la diversité des espèces végétales offertes à l’ombre du micocoulier centenaire ou des immenses pins. Il est difficile de se lasser de cet environnement étonnamment vert, les visiteurs peuvent y redécouvrir des paysages nouveaux à chaque saison qui passe.

L’aile nord du Jardin des Plantes

Profitez de la fraîcheur des forêts de bambous ou du séduisant Jardin anglais. Cette zone du Jardin des Plantes de Montpellier a été transformée en École forestière pendant l’année 1810 et est aujourd’hui composée de la serre Martins, qui renferme de magnifiques spécimens de succulentes ainsi qu’un modeste bassin de lotus. Faites-y un tour de balade, vous verrez des poissons et des carpes qui y vivent et nagent tranquillement parmi les fleurs de lotus.

L’aile sud du jardin des Plantes

Cette zone du jardin des Plantes de Montpellier est impressionnante avec ses arbres particulièrement rares et majestueux. Elle borde l’Orangerie, une charmante serre vitrée construite en pierre de Castries en 1806, et dernièrement rénovée pour abriter les espèces méditerranéennes les plus vulnérables en hiver. Les monuments les plus mystérieux et les plus attrayants sont bien sûr les sépultures de la noria et Narcissa. Il s’agit d’un ancien puits qui est entouré de nombreux arcs recouverts de plantes grimpantes coriaces, tout juste au-dessus du sommet de la tombe.

L’arbre à vœux rempli de mystères

Généralement appelé « arbre à souhaits » ou « arbre des amants », l’arbre Phillaire a été planté en 1625 pendant le règne de Louis XIII. Il est situé dans l’allée principale du Jardin des Plantes de Montpellier sur la montagne Richer. On dit que cet arbre fabuleux a le pouvoir de réaliser vos souhaits les plus aimables. Faites accrocher votre souhait sur l’arbre, peut-être que cela deviendra réalité.

Le jardin des plantes vous offre au coeur de la ville de Montpellier une parfaite balade bucolique. Avez-vous d’autres promenades à nous conseiller dans la ville ?

Laisser un commentaire