16 communes héraultaises reconnues en état de catastrophe naturelle

You are currently viewing 16 communes héraultaises reconnues en état de catastrophe naturelle
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Hérault
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
5/5 - (2 votes)

L’Hérault avait été frappé, mi-septembre, par un « épisode méditerranéen« , avec de lourdes conséquences pour de nombreux habitants de plusieurs communes.

Ce mercredi 4 octobre, la préfecture de l’Hérault a annoncé que l’état de catastrophe naturelle avait été officiellement reconnu pour 16 communes, au titre du phénomène d' »inondations et coulées de boue ».

Les victimes de ces intempéries ont désormais 30 jours pour déclarer leurs sinistres auprès de leur compagnie d’assurance, en vue d’obtenir réparation des préjudices subis

Les 16 communes touchées par cet état de catastrophe naturelle sont les suivantes :

  • Avène
  • Bédarieux
  • Lauroux
  • Causse-de-la-Selle
  • Ceilhes-et-Rocozels
  • Joncels
  • La Tour-sur-Orb
  • Le Bousquet-d’Orb
  • Les Rives
  • Les Plans
  • Lunas
  • Romiguières
  • Roqueredonde
  • Saint-Martin-de-Londres
  • Saint-Privat
  • Viols-en-Laval

Une vigilance rouge et de nombreux dégâts

Ces inondations et coulées de boue ont été particulièrement dévastatrices. L’Hérault avait été placé en « vigilance rouge » par Météo France pour pluies et inondations le samedi 16 septembre, en prévision de fortes précipitations. Les cumuls de pluie records qui ont suivi ont entraîné la fermeture de lignes ferroviaires et la coupure de plusieurs routes.

L’une des communes les plus touchées a été Lunas, située dans le nord du département (plus particulièrement impacté). La crue de l’Orb a engendré des inondations importantes, emportant « plusieurs voitures » et inondant « plusieurs maisons sur un hameau situé en bordure du cours d’eau ». De gros dégâts ont également été constatés du côté de Saint Martin de Londres.

Laisser un commentaire